. : Flûte traversière - Flûte à bec et toutes les autres flûtes : .

Ce forum propose des partitions, des exercices, des chansons traditionnelles, une méthode pour apprendre la flûte à bec.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les flûtes à encoche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 517

MessageSujet: Les flûtes à encoche   Sam 28 Nov - 23:32

Sujet d'origine : Pan

Bonjour à tous,

Comme promis, étant amateur et passionné des flûtes du monde, je créé ce sujet pour partager avec vous une flûte que je joue et que j'apprécie énormément.

Il s'agit d'un instrument de musique traditionnelle de Chine : le Xiao.




Le Xiao est une flûte en bambou à encoche (voir la photo de droite), qui se joue verticalement.
En fonction de la clé choisie (la tonalité), cette flûte peut mesurer environ de 60 à 90 cm.

Cette flûte possède de 6 ou 8 trous de jeu, plus 2 à 4 trous d'accord, elle donne une gamme diatonique majeure à laquelle viennent s'ajouter deux altérations sur les modèles à 8 trous (celle que je joue, en Fa (F) à 8 trous).

Comme la majorité des flûtes traditionnelles du monde entier, et contrairement à la flute traversière classique avec système Boehm, le Xiao est une flûte diatonique, qui se dérive en différentes tonalités.

Ainsi, vous pourrez rencontrer le Xiao en Sol (G), en La (A), ou encore en Fa (F).

Chacune de ces flûtes ont des doigtés différents. Pour faire des altérations avec ce genre de flûte, on est souvent amené à boucher des demi-trous, ce qui rend la justesse et le jeu extrêmement difficile. En fonction de la tonalité de la flûte, il y a seulement deux altérations qui ne requièrent pas de boucher des demi-trous.

Ainsi par exemple, il sera plus facile de faire un Do# avec un Xiao en Sol (G), qu'avec un Xiao en Fa (F), car pour le Xiao en Fa (F), il nous faut boucher un demi-trou pour avoir un Do#, ce qui n'est pas le cas pour un Xiao en Sol (G), etc.

Souvent les flûtistes en Chine possèdent les flûtes dans toutes les clés, afin de pouvoir jouer dans toutes les tonalités le plus justement possible, surtout quand on joue avec d'autres instruments.

Comme vous pouvez le constater dans les deux vidéos que je vous invite à écouter ci-dessous, le son du Xiao est très particulier... Celui-ci est très chaud et rond, ce qui rend cet instrument très envoûtant. À la base, c'est plus un instrument fait pour être joué seul ou accompagné la plupart du temps par le guqin ou le zheng, voir même du piano aujourd'hui.

Lien vidéo

Lien vidéo


MessageSujet: Le Xiao Mar 26 Mai 2015 - 13:48 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Editer/Supprimer ce message Supprimer ce message Voir l'adresse IP du posteur
Bonjour à tous,

Comme promis, étant amateur et passionné des flûtes du monde, je créé ce sujet pour partager avec vous une flûte que je joue et que j'apprécie énormément.

Il s'agit d'un instrument de musique traditionnelle de Chine : le Xiao.



Le Xiao est une flûte en bambou à encoche (voir la photo de droite), qui se joue verticalement.
En fonction de la clé choisie (la tonalité), cette flûte peut mesurer environ de 60 à 90 cm.

Cette flûte possède de 6 ou 8 trous de jeu, plus 2 à 4 trous d'accord, elle donne une gamme diatonique majeure à laquelle viennent s'ajouter deux altérations sur les modèles à 8 trous (celle que je joue, en Fa (F) à 8 trous).

Comme la majorité des flûtes traditionnelles du monde entier, et contrairement à la flute traversière classique avec système Boehm, le Xiao est une flûte diatonique, qui se dérive en différentes tonalités.

Ainsi, vous pourrez rencontrer le Xiao en Sol (G), en La (A), ou encore en Fa (F).

Chacune de ces flûtes ont des doigtés différents. Pour faire des altérations avec ce genre de flûte, on est souvent amené à boucher des demi-trous, ce qui rend la justesse et le jeu extrêmement difficile. En fonction de la tonalité de la flûte, il y a seulement deux altérations qui ne requièrent pas de boucher des demi-trous.

Ainsi par exemple, il sera plus facile de faire un Do# avec un Xiao en Sol (G), qu'avec un Xiao en Fa (F), car pour le Xiao en Fa (F), il nous faut boucher un demi-trou pour avoir un Do#, ce qui n'est pas le cas pour un Xiao en Sol (G), etc.

Souvent les flûtistes en Chine possèdent les flûtes dans toutes les clés, afin de pouvoir jouer dans toutes les tonalités le plus justement possible, surtout quand on joue avec d'autres instruments.

Comme vous pouvez le constater dans les deux vidéos que je vous invite à écouter ci-dessous, le son du Xiao est très particulier... Celui-ci est très chaud et rond, ce qui rend cet instrument très envoûtant. À la base, c'est plus un instrument fait pour être joué seul ou accompagné la plupart du temps par le guqin ou le zheng, voir même du piano aujourd'hui.





C'est la première fois que j'explique de façon détaillée cet instrument...
S'il y a des choses que vous n'avez pas compris ou que vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me les poser. Wink


Patricia

Orchestre d' Harmonie de Saint Denis de Pile (33)
Site : http://lalyre33910.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-de-flute.forumgratuit.fr
 
Les flûtes à encoche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
. : Flûte traversière - Flûte à bec et toutes les autres flûtes : . :: FLÛTE :: Les autres flûtes :: Vous et vôtre flûte-
Sauter vers: